CHP

 

 

Relever le défi d'une navigation sans pétrole

 
  

 
 




Bateau Bus
A ROUEN, UN BATEAU-BUS SOLAIRE/HYDROGÈNE SUR LA SEINE, POURQUOI PAS ? Juin 2018

Depuis quelques années, la ville de Rouen et la Métropole Rouen-Normandie renouent avec la Seine – le fleuve et des berges - par des aménagements aussi bien commerciaux que de loisirs, à l’image de Paris qui a fermé une partie des voies sur berges à la circulation automobile, afin de créer une promenade arborée. De nombreux ponts permettent de franchir la Seine, mais le fleuve est davantage perçu comme un obstacle alors qu’il pourrait devenir un élément de liaison.
De plus, si Rouen possède des ponts, ceux-ci sont principalement concentrés dans le centre-ville de l’agglomération, créant un réel besoin de franchir la Seine en aval. L'émergence de nouveaux quartiers (Écoquartier Luciline et Flaubert) nécessitent de favoriser les modes de déplacement doux mais les possibilités de franchissement entre les deux rives sont peu nombreuses dans cette zone : le Pont Flaubert est un axe autoroutier, peu accessible aux piétons et aux cyclistes et le Pont Guillaumele- Conquérant souffre aussi d’une mauvaise image (3x3 voies, escaliers vétustes,..) même s'il devrait y avoir des avancées dans le cadre du projet T4.
En outre, ces deux ponts sont éloignés l’un de l’autre, ce qui complexifie l’accessibilité piétonne. Il existe donc un déficit de franchissement, car les besoins de déplacements sont importants et quantifiables. En effet, une étude réalisée par la Métropole Rouen-Normandie indique que 6000 à 7000 déplacements par jour (piétons et vélos) ont été comptabilisés dans cette zone. De plus, avec l’implantation rive-gauche du siège de la Métropole Rouen Normandie et l’écoquartier Flaubert, il devient, en effet, nécessaire de renforcer la connexion entre les deux rives à l’ouest de Rouen.

Une solution innovante, respectueuse de environnement et sociale La mise en place d’une navette maritime entre les ponts Gustave-Flaubert et Guillaume-Le-Conquérant permettrait de palier à ce déséquilibre et ainsi de poursuivre le rapprochement entre les deux rives de la Métropole. Son positionnement permettrait de palier au peu de ponts situés à l’ouest de la ville de Rouen. Développer les modes de transport écologiques et doux devient donc nécessaire pour répondre aux besoins des habitants, tout en répondant aux exigences liées au développement durable, notion au coeur des écoquartiers et de la COP 21.
La mise en place d’un service de passeur (navette maritime) pourrait être un service innovant, propre et régulier et répondant aux besoins de la population. De plus, un service de transport adaptable dans le temps nous semble plus pertinent en matière de dépenses et d'efficacité comparativement à une infrastructure de transport qui peut devenir caduque en cas d'évolution des mobilités. Au contraire un service, tel que celui que nous proposons est re-déployable facilement et permet des ajustements sans prendre le risque qu'il perde de l'utilité suite à des évolutions urbaines non prévues. De plus, ce mode de transport procurerait emplois pérennes et non dé-localisables et en même temps pour la
construction de bateaux-bus en local .... .... Lire la suite du document (PDF)
 
Autres documents ou liens sur le sujet :

Article du 14/11/2019 sur paris-normandie : test réussi pour la navette fluviale qui reste en service jusqu'en juillet 2020 ... lire l'article

Felix de Azara, la navette maritime solaire a Rouen :
Revue de presse élargie aux autres bateaux solaires hydrogène et hybrides Concept Helios Propulsion, Jean-Noel Le Toulouzan 19/09/2019 .... (PDF)


ZAC de l’ECOQUARTIER FLAUBERT : Enquêtes publiques conjointes 27 Octobre 2015 – 28 novembre 2015 .... (PDF)

Rapport INSA sur les bateaux solaires (2008) .... (PDF)
 
Un Bateau-bus CHP électrosolaire sur la SEINE a déjà été expérimenté par CHP à Rouen devant le siège de la Métropole Rouen Normandie :
en 2017 dans le cadre de Normandie en Seine et
les 14/15 juillet 2018 dans le cadre d'ALTERNATIBA


Un Bateau-bus électrosolaire sur la SEINE pour relier l’écoquartier FLAUBERT à Rouen, POURQUOI PAS ? 26/11/2015
.... Lire le document CHP (PDF)
Le nouveau bateau solaire HELIODIVE 900 pourrait être ce type de bateau-bus (info sur ce bateau)
HELIODIVE à Paris en juillet 2018 ... lire l'article
HELIODIVE à Rouen le 9 juillet 2018 (Photos CHP) :
 
Les belles ondes de la navette (le MAG Metropole Rouen Normandie dec 2019, janvier 2020) :
Navette sur la seine : l'expérimentation prolongée (Actu du 20 au 26 novembre 2019) :
Expérimentation bateau-bus le 16 juillet 2019 (Paris-Normandie) :
Mise en service de la navette pour expérimentation le 13 juillet 2019 (Paris-Normandie) :

Autres informations dans la presse :

article du 14/11/2019 sur paris-normandie : test réussi pour la navette fluviale qui reste en service jusqu'en juillet 2020 ... lire l'article

article du 20 au 26 /11/2019 sur actu le prolongement de l'expérimentation navette ... lire l'article

article du 19/08/2019 sur paris-normandie concernant le beau succès de la navette électrosolaire avec plus de 10 000 passagers en 1 mois ... lire l'article

article du 15/07/2019 sur paris-normandie concernant la mise en service de la navette fluviale à Rouen ... lire l'article

article du 22/06/2019 sur paris-normandie concernant l'expérimentation du franchissement de la seine à Rouen ... lire l'article

article du 16/02/2018 sur paris-normandie concernant un franchissement de la seine à Rouen ... lire l'article

article du 24/06/2018 sur paris-normandie concernant le nouveau franchissement de la seine à Rouen ... lire l'article

article du 27/06/2018 sur paris-normandie concernant le franchissement de la Seine à Rouen : le test de la navette proposé ... lire l'article